La sophrologie, l’hypnose, qu’est-ce que c’est ?

Clothilde Boyet – Sophrologue et hypnothérapeute à Boulogne-Billancourt

La sophrologie :

La sophrologie est un entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit. Elle s’adresse à toute personne cherchant à améliorer son existence et développer mieux-être et détente. Je m’adapte à chaque consultant et propose des séances spécifiques selon son âge et sa mobilité La sophrologie n’est pas une médecine, elle ne soigne pas, il s’agit plus d’un outil de développement personnel. Elle est utilisée par de nombreux sportifs ou artistes pour mieux contrôler leur trac ou la « pression ».

La sophrologie amène le consultant à travailler sur ses propres valeurs et à mieux se connaître. C’est un outil très efficace pour garder confiance et espoir. Par une meilleure connaissance de soi cette discipline permet à chacun de se renforcer, d’améliorer son quotidien en portant un nouveau regard sur son présent et son avenir. Elle ne nécessite aucune aptitude ni équipement particulier.

L’hypnose

L’hypnose ericksonienne est issue de la pratique du Docteur Milton Erickson. Caractérisée par une approche souple, indirecte et non dirigiste, cette forme d’hypnose est à l’origine de nombreux courants de psychothérapie moderne : thérapie familiale, thérapie brève, programmation neuro-linguistique pour lesquels je suis également formée.

Nous savons aujourd’hui que l’hypnose est une aide précieuse pour le sevrage tabagique, certains problèmes dermatologiques (prurit, démangeaisons, psoriasis), pour accompagner certaines souffrances psychologiques ou physiques, les troubles du sommeil, les dysfonctionnements sexuels, neurologiques. J’accompagne personnellement des patients entre deux séances de chimiothérapie, et les séances leur apportent un réel réconfort.

Durant la séance d’hypnose, le patient est plongé dans un état appelé « état modifié de conscience » où sa partie inconsciente et sa partie conscientes vont travailler main dans la main, mobiliser des ressources inconnues ou inexploitées, révéler une part de créativité qui ouvrira le chemin à d’autres possibilités, d’autres solutions. L’hypnose thérapeutique ne doit pas être confondue avec l’hypnose de spectacle, qui n’a qu’un seul but, celui de divertir un public.