Blog

Bientôt la rentrée

Elle est partout.

En vitrine des magasins, à la radio, à la télévision. La rentrée s’invite dans nos foyers par tous les canaux possibles et on ne risque pas de la manquer !

Si la perspective d’une nouvelle année scolaire en réjouit certains, elle peut devenir un véritable cauchemar pour d’autres. Irritabilité, stress, sommeil et appétit perturbés, mutisme… votre enfant se renferme sur lui au fur et à mesure que le compte à rebours se présise.

Parce qu’elle s’adapte à chacun, la sophrologie, associée à des techniques de respiration spécifiques sera d’une aide précieuse pour votre enfant ou adolescent en lui permettant de travailler sa confiance en soi et son estime personnel.

Thérapie brève, sans contact corporel, la sophrologie a gagné ses lettres de noblesse en accompagnant entre autres les personnes sujettes au stress, au manque de confiance ou en proie aux émotions envahissantes.

Pour une rentrée au top et sans fausses notes, la sophrologie, pensez-y :

Osez vous épanouir

On ne force pas une fleur à s’ouvrir, mais on peut favoriser son épanouissement en ne lui cachant pas le soleil.

🌻 Votre soleil est un peu caché ?

Vous avez le sentiment de ne pas vous épanouir à la hauteur de vos envies, de vos espérances ?

🌻

La sophrologie, l’hypnose et les thérapies de libération émotionnelles sont des atouts de choix pour vous permettre de prendre pleinement votre place, de grandir, de vous épanouir et de pouvoir ainsi contribuer au monde à la hauteur de vos capacités.

🌻 Osez briller, osez rayonner.

Osez vous exposer au soleil, à votre soleil.

Je suis là pour vous y aider.

Qu’est-ce que tu dis ?

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.
.
Bien communiquer est essentiel, tant dans notre vie personnelle que professionnelle.
.
Communiquer de manière mature et responsable permet de s’épanouir dans le couple, en famille ou dans la sphère professionnelle.
.
Vous avez l’impression de devoir toujours répéter sans jamais être entendu-e, écouté-e ?
Vous pensez que votre parole n’est pas prise en considération ?
Vous avez des difficultés à vous affirmer, à prendre votre place au sein d’un groupe, quel qu’il soit ?
.
Communiquer s’apprend.

Gérer ses émotions, prendre du recul, accueillir la parole et le point de vue de l’autre s’apprend.

Je suis sophrologue, hypnothérapeute spécialisée en communication interpersonnelle, en communication non violente (C.N.V. de Marshall Rosenberg) et en communication de couple, et j’accompagne des hommes, des femmes ainsi que des adolescents dans cette démarche du mieux communiquer.

Une bonne communication est une des clés du bien-être au quotidien.

Vous avez dit difficulté ?

Ce n’est pas parce que c’est difficile, que c’est impossible.

Il n’y a d’ailleurs que deux lettres qui sépare notre « impossible » du possible.

Soyons clairs. La vie nous confronte souvent, et il n’est pas facile de dépasser certaines situations, de rompre avec une habitude devenue néfaste pour nous, de composer avec certaines émotions. Mais difficile ne signifie en aucun cas que vous deviez vous contenter d’une vie en deçà de ce que vous souhaitez vivre, d’une vie « au rabais » même si vous vous avez entendu plus que de raison que « si la vie pouvait être facile, cela se saurait », que « la vie c’est comme cela, tout le monde a sa part de difficultés » et autres croyances du même type.

Vous voulez plus, vous voulez mieux, vous voulez différemment. Mais parfois, une petite voix commence un travail de sabotage en vous répétant que la difficulté à arrêter de fumer, à manger différemment, à vous prioriser et à vous affirmer pour n’en citer que quelques unes est trop importante pour pouvoir être dépassée. Et le renoncement vous guette.

Mon ambition ?

Vous offrir des clés de compréhension et vous permettre de booster votre confiance personnelle, votre estime de vous pour accueillir dans un premier temps la difficulté et puiser dans vos ressources pour la dépasser et la transformer.

Vous aurez à votre disposition un large panel de thérapies brèves telles que l’hypnose et la sophrologie, mais également l’EFT, la PNL et autres techniques de communication et de libération émotionnelle. (Communication non violente, méthode NERTI, TIPPI…)

Depuis près de 20 ans j’accompagne des hommes et des femmes vers un mieux-être, vers davantage de compréhension et de sérénité au quotidien, pour leur permettre de devenir celui ou celle qu’ils veulent être.

Des personnes bien avec elles-mêmes, bien avec les autres et bien avec la vie en général.

Tout simplement.

Volez plus haut

On dit que le seul oiseau qui ose s’attaquer à un aigle est le corbeau.

Pour cela, il s’assoit sur son dos et lui mord le cou..

Cependant, l’aigle ne répond pas, Il ne se bat pas contre le corbeau ; il ne perd ni le temps ni l’énergie à cela..

Il ouvre simplement ses ailes et s’élève de plus en plus haut dans le ciel, et plus il vole haut, plus il est difficile pour le corbeau de respirer.

Et finalement, le corbeau tombe à cause du manque d’oxygène..

Alors, arrêtez de perdre votre temps avec des corbeaux minables.

Emmenez-les à vos hauteurs et ils disparaîtront d’eux-mêmes. Tout simplement.

Pour un couple qui dure

L’espièglerie favorise la longévité des relations amoureuses.

L’humour et le jeu seraient des ciments du couple, selon des psychologues allemands qui ont passé en revue la littérature scientifique sur le sujet.

Surprendre son partenaire, lui donner des surnoms, ou rejouer une scène vécue à deux favoriserait la communication pour dénouer les tensions et renforcerait la confiance et a satisfaction relationnelle.

Au quotidien, l’espièglerie stimule les émotions positives liées à l’activation d’hormones et de certains circuits cérébraux.

« Social and Personality Psychology Compass » mars 2021

Sciences et Vie – Juillet 2021

Une (des) clé(s) du bonheur

Seuls sur terre ne s’ennuient jamais les gens qui regardent en l’air, les amis des tours et des oiseaux, des cimes, des toits, et des nuages ; les amis des flèches et des fumées, des cheminées, des coqs, des croix et des girouettes. Ils trébuchent en marchant, et cependant ce sont eux les vrais voyageurs.

Le vent emplit leurs mains de hannetons et de feuilles. L’espace décolore leurs yeux. Ils n’ont pas d’âge, puisqu’ils ne savent jamais à quel moment ils marchent vers les cimetières, et quand ces astrologues tombent dans les puits Dieu permet qu’ils y retrouvent encore le ciel.

Germaine Beaumont (Si je devais)